Le Temps des collections, seconde édition

22 Novembre 2013 - 19 Mai 2014
Le Temps des collections, seconde édition

7 projets et expositions autour des collections du musée

Une scénographie signée Olivia Putman

Créateur associé à l’édition 2013 du Temps des collections, Olivia Putman est à la fois inventeur d’ateliers éphémères, designer, directrice du studio Putman et… fille d’Andrée Putman, qui a rénové le musée des Beaux-Arts de Rouen. Pour le vingtième anniversaire de ces travaux, Olivia crée la scénographie des 6 expositions organisées dans le cadre du Temps des Collections, cette nouvelle manifestation qui chaque année redessine le visage du musée des Beaux-Arts et l’ouvre à de nouveaux regards.

Hommage à Andrée Putman du 22 novembre 2013 au 28 février 2014

Cette exposition raconte l’histoire d’un projet passionnant : la rénovation du musée des Beaux-Arts de Rouen en 1993 par Andrée Putman. Il est intéressant d’observer le parcours d’une femme qui a exercé tant de métiers différents, ayant tous en commun la création. Interpréter, réinventer, aménager un espace est d’abord un exercice pour Andrée qui consiste à révéler la structure, l’ADN, la colonne vertébrale d’un lieu. Cette exposition montre une manière de relire des espaces et plus particulièrement aux travers du projet du musée des Beaux-Arts de Rouen.

Bertrand Gadenne : échos vidéos

Les vidéos de Bertrand Gadenne hantent depuis longtemps nos mémoires. Ce hibou, ou cet aigle, ce rat encore, qui viennent s’inscrire par surprise dans les architectures, sont quelques-uns de ses personnages fétiches. Moins connu est son rapport aux œuvres du passé : La bougie a révélé en 2006 sa fascination pour les « nuits » des artistes flamands. Lors de sa résidence au musée des Beaux-Arts de Rouen, Bertrand Gadenne s’est plongé dans trois siècles de peinture ; il en revient avec de nouvelles images, inscrites dans le parcours des collections permanentes, avec cette maîtrise de l’in-situ qui fait sa marque de fabrique.

          

Dans l’atelier d’Emma: " Madame Bovary" illustré par Albert Fourié

Cette exposition présente une sélection d’œuvres récemment entrées dans les collections des musées de Rouen grâce au généreux don de la famille Barjot de Manoël Saumane. Parmi les œuvres données – plus de quatre cents œuvres graphiques, manuscrits et documents -, se distingue un ensemble remarquable de dessins de la main d’un artiste cher aux Rouennais, Albert Fourié, auteur de deux toiles conservées par le musée des Beaux-Arts : La Noce à Yport et La Mort de Madame Bovary. Cette dernière toile, qui connut un grand succès au Salon de 1883, fut acquise par l’Etat et déposée au musée de Rouen.

Morellet défigure Delacroix

Depuis 1988, François Morellet interroge la notion de chef d’œuvre à travers une série d’interventions à la fois facétieuses et magistrales dans les musées. Avec la série des Défigurations, il a déjà mis à l’épreuve Georges de La tour, Rubens, Courbet… tous en sont sortis grandis. Au musée des Beaux-Arts de Rouen, François Morellet s’installe dans la salle du Jubé en confrontation avec la monumentale Justice de Trajan d‘Eugène Delacroix. Un choc de titans en perspective.

Poussières de couleurs : Pastels dévoilés

Riche de quatre-vingts pièces du XVIIe au début du XXe siècle, la collection se distingue par la qualité de ses feuilles, la variété des artistes et des thématiques représentés, qui permettent de mesurer toute la complexité de cet art à la croisée du dessin et de la peinture. L’exposition permet de découvrir les fleurons de la collection (notamment de grands formats), mais également d’initier les visiteurs aux problématiques de la conservation des œuvres sur papier, particulièrement sensibles aux effets de la lumière, et qui ne peuvent donc être exposées de façon permanente.

« Un esprit de famille » : les nouvelles salles Duchamp

Le musée des Beaux-Arts de Rouen possède l’un des fonds les plus riches consacré à la famille Duchamp, juste hommage à ces trois artistes d’origine normande - Jacques Villon (1875-1963), Raymond Duchamp-Villon (1876-1918) et Marcel Duchamp (1887-1968) - qui jouèrent un rôle de premier-plan dans les avant-gardes de leur temps.
Le Temps des Collections sera l’occasion de remettre en lumière la richesse de cette collection en convoquant bien sûr les œuvres majeures (peintures et sculptures), mais aussi certains dessins et documents d’archives inédits, qui permettront d’éclairer le processus de création des trois artistes, leur conception de l’art et leurs rapports avec la modernité.

Le Temps des Collections « hors-les-murs »

Dans le cadre de sa deuxième édition, Le temps des collections souhaite amplifier sa dimension territoriale en proposant une collaboration avec les musées de la région, par le biais de prêts exceptionnels du musée des Beaux-Arts de Rouen, en résonance avec les collections des musées partenaires. Cinq projets hors-les-murs verront ainsi le jour, avec le musée de Vernon, le musée des Impressionnismes de Giverny, le musée des Andelys, le musée Flaubert et d’histoire de la médecine et le musée des Arts et Traditions Normands de Martainville.

 

Une vidéo de Sylvain Amic, directeur des musées de Rouen, présentant l'exposition sur France 3 :

Cliquez ici pour visionner la séquence

Le mécénat exceptionnel de la MATMUT a permis la prise en charge de l'organisation générale du projet.

RESTAURATIONS

La restauration des oeuvres de l'exposition "Un esprit de famille": nouvelles salles Duchamp s'est effectuée grâce au mécénat du Crédit Agricole Normandie Seine.